L'ancêtre Thibault : François Thibault # 2

Publié le par Michel Ladouceur

 FRANÇOIS THIBAULT                            1647 – 1724

 

 # 2

 

 

1665 : l’engagement


 

 

 

 

 

 

Du 23 mars au 18 avril 1665 Pierre Gaigneur, marchand de La Rochelle, fit engager pour Québec 67 hommes. Ces hommes s’étaient présentés devant le notaire Teuleron à La Rochelle pour signer leur contrat d'engagement. (1)

 


 

 

 

Au XVIIe siècle, de 1631 à 1681, Pierre Teuleron (1631-1681 ) était un important notaire de La Rochelle. Il a traité toutes sortes de contrats, mais plus spécialement les actes de commerce. L'historien rochelais, le père Coutant, situe la maison Teuleron au numéro 12 de l'actuelle rue Chef-de-Ville, près du port. (2)

  

 

 

 

Port de La Rochelle : g. à d., Tour de la Lanterne, Clocher St-Jean-du-Perrot, Navire Le Belem, Tour de la Chaîne,Tour St-Nicolas.Source:http://racinesrochelaises.free.fr/cat.html

  

Le 31 mars 1665, en après-midi, à l’âge de 18 ans, François Thibault, signait un contrat d’engagement de 36 mois pour la Nouvelle-France, où il serait rémunéré 75 livres par année avec une avance de 30 livres. Il déclarait ne pas savoir signer. Louis Pénigaud et Léon Banchaud, clercs, étaient présents et signèrent. Le notaire Pierre Teuleron signa ainsi que Pierre Gaigneur, marchand.

Contrat d’engagement de François Thibault d’après un contrat type.(3)

Par Devant le notaire royal soussigné en la ville et gouvernement de La Rochelle, personnellement établis François Thibault natif de La Flotte en l'île de Ré d'une part et le sieur Pierre Gaigneur, marchand de cette ville faisant pour et au nom du sieur Jean Grignon, marchand à Québec pays de la Nouvelle-France d'autre part, entre lesquelles parties a été fait et passé les conventions suivantes, c'est à savoir que ledit François Thibault promet, s'oblige et sera tenu de s'embarquer à la première réquisition qui lui en sera faite par ledit sieur Gaigneur dans le navire nommé Le Cat de Hollande, du port de deux cents tonneaux, dont est maître Charles Babin, pour aller en icelui du premier beau temps de cette rade où il est de présent jusque audit Québec servir ledit sieur Grignon ou autres qui auront de lui ordres tant à son métier que à toutes autres choses qui lui seront commandées pendant le temps de trois années consécutives qui commenceront au jour qu'il arrivera audit pays et finiront à pareil jour icelles révolues pour et moyennant la somme de soixante quinze livres tournois par chacun an qui seront payées audit François Thibault à l'expiration de chacune année durant ledit temps audit pays et encore sera défrayé par ledit sieur Gaigneur audit nom des frais du passage en allant seulement audit pays auquel il sera nourri pendant le susdit temps et encore en cette ville jusque audit embarquement sans diminution de ses gages sur la promesse desquels avance a été faite audit François Thibault par ledit sieur Gaigneur de la somme de trente livres pour lui avoir des hardes et commodités à l'entretien des présentes à peine de tous dépends, dommages et intérêts, les parties obligent tous leurs biens présents et futurs, outre ledit Thibault, sa personne à tenir prison comme pour deniers royaux, qui fait élection de domicile en la maison du notaire royal soussigné pour y recevoir tous actes & renonçant & jugés et condamnés & fait à La Rochelle, étude dudit notaire, après midi le trente unième  jour de mars mil six cent soixante cinq, présents Louis Pénigaud et Léon Banchaud, clercs y demeurant, et ledit Thibault déclare ne savoir signer de ce requis.
Suivent les signatures de Pierre Gaigneur, Louis Pénigaud, Léon Banchaud et Pierre Teuleron.

 

flute-hollandaise--au-plus-pre-archands--paris--1814._-ed6a.jpg 

  

  
  
  

  

Flûte hollandaise, au plus près du vent, les amures à tribord. (Planche VIII de Baugean, Collection de toutes les espèces de bâtiments de guerre et de bâtiments marchands, Paris, 1814.) Source : http://www.1789-1815.com/dict_marine.htm


 

 

 

 

 

François s’embarqua sur le  Chat de Hollande, navire marchand de 200 tonneaux appartenant à Albert Cornelis Kadt. Ce navire, armé par Alexandre Petit, quittait la rade de La Rochelle à la fin du mois d'avril 1665, sous le commandement de Charles Babin.
Après une longue et ardue traversée de l’océan, il s'arrêtait à Gaspé afin d’embarquer à bord des soldats venus des Antilles, sur Le Brézé. Ceux-ci étaient sous les ordres de Monsieur de Tracy, qui devait avec ses hommes se joindre aux troupes du régiment de Carignan. Le Chat de Hollande arriva à Québec le 18 juin 1665. Il en reparti  le 3 août. (4)

 

Michel Ladouceur, 26 janvier 2006

 

1 :             http://www3.sympatico.ca/jn-pier.thib/thibault

 

2 :            Racines rochelaises, histoire et généalogie des Aunisiens partis vers la Nouvelle-France, http://racinesrochelaises.free.fr/cat.html

 

3 :            Racines rochelaises, histoire et généalogie des Aunisiens partis vers la Nouvelle-France, http://racinesrochelaises.free.fr/cat.html

 

4 :            Racines rochelaises, histoire et généalogie des Aunisiens partis vers la Nouvelle-France, http://racinesrochelaises.free.fr/cat.html


 

 

 

 

 

Publié dans Famille Thibault

Commenter cet article