Montréal à l’époque de Vivien ! (2)

Publié le par Michel Ladouceur

Montréal à l’époque de Vivien Lamagdeleine dit Ladouceur

  2è partie

 

Krieghoff, Cornélius, 1852 : « Habitants »

4          Population de l’Ile de Montréal en 1681 selon le mode d’immigration.

 
IMMIGRANTS
 
IMMIGRANTES
 
Ecclésiastiques
10
Religieuses
17
Volontaires venus avec leur famille
16
Femmes, filles, venues mari, parents
26
Volontaires venus seuls
07
Femmes et filles venues seules
114
Officiers, gentilshommes volontaires
12
 
 
Soldats réformés dans la colonie
59
 
 
Marchands
15
 
 
Anciens engagés établis
150
 
 
Engagés encore en service
71
Servantes
04
Sous-total
340
 
161
Personnes nées dans la colonie
887
Total de la population recensée
1,388
Source : Dechêne, Louise : Habitants et marchands de Montréal au XVIIème siècle,  Les Éditions du Boréal, Montréal, 1988.
 
En 1681, on compte alors 64 % de la population né au pays. Les enfants de Vivien tous nés sur l’île, participent à l’avènement d’un nouveau peuple qui se distinguera peu à peu des immigrants français.  Ceux-ci sont en très grand nombre des soldats réformés du Régiment de Carignan-Salières, des Filles du Roi et des engagés qui choisissent une  vie  de pionnier avec des possibilités de liberté d’action dans un milieu plus égalitaire qu’en France où  leur avenir y serait probablement plus incertain étant donné les écarts prononcés entre les classes sociales.
 
 5          Composition des ménages dans l’Ile de Montréal en 1681
 
CATÉGORIES
NOMBRE DE MÉNAGES
%
Ménages simples
28 couples mariés sans enfant
164 couples  avec enfants
7 veufs avec enfants
9 veuves avec enfants
76 %
Familles élargies
2 avec 1membre ascendant
1 avec 1 membre descendant
2 avec 1 membre collatéral
2 %
Ménages multiples
3 avec un couple descendant
1 %
 
Ménage non familial
1 de 2 hommes non parents
 
 
Individus supposés solitaires
 
2 veuves
57 célibataires masculins
21 %
TOTAL
276 ménages
100 %
Note : La taille moyenne des ménages est de 4,6 et la moyenne d’enfants par famille est de 3,4.
Source : Dechêne, Louise : Habitants et marchands de Montréal au XVIIème siècle,  Les Éditions du Boréal, Montréal, 1988.
 
La taille moyenne des ménages est de 4,6 personnes et la moyenne d’enfants par famille ( 79 % des ménages ) est de 3,4.
Michel Ladouceur
 

Publié dans HISTOIRES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article