Les personnages Thibault : Charles Édouard Thibault

Publié le par Michel Ladouceur

 

FIN TRAGIQUE DU CAPITAINE

Charles Édouard Thibault

 
Les journaux de l’époque dont Le Soleil et L’Événement de Québec ainsi que La Patrie de Montréal rapportèrent sous ce titre  le décès du capitaine Charles Édouard Thibault.
  
 Le Soleil et L’Événement  annoncaient  en première page, lundi, le 27 mai 1929 le décès accidentel du capitaine. Le Soleil  titrait : « Un deuil au régiment de Lévis », et décrivait sur une colonne entière l’accident et les événements qui s’ensuivirent,  notamment la perte de connaissance de Joseph Alphonse Brochu au volant de sa voiture, en route vers Lévis afin d’y quérir «  un tube d’oxygène » pour son  beau-frère le capitaine. (1)  

                                   « Saint-Michel de Bellechasse a appris avec une vive émotion, hier matin, la mort tragique de l’un de ses citoyens les plus connus,  le capitaine Charles Édouard Thibault. Le capitaine Charles Édouard Thibault a été électrocuté samedi après-midi, dans le soubassement de sa demeure. L’accident est survenu vers 4 heures et demie, et le malheureux  jeune homme est mort quelques heures plus tard, sans avoir repris connaissance. C’est en voulant allumer une lumière, croit-on, qu’il reçu le terrible choc. Il était âgé de 33 ans…. ». (2)
 
 
 
L’Événement fait état des obsèques qui eurent lieu le 28 mai en l’église de Saint-Michel-de-Bellechasse. Le rédacteur énumère dans une longue liste les participants aux funérailles. Outre la famille de sang et d’alliance, on y retrouve entres autres personnalités :  le consul d’Italie Alphonse Huot, c. r., le docteur A. N. Turcotte, médecin, le lieutenant-colonel Jos. P. Ouellette, architecte, le major J. Émile Jolin, le capitaine André Roy, le pilote Auguste Sansterre, etc.
 
Michel Ladouceur, 8 octobre 2005
 
1 :            Le Soleil, lundi, le 27 mai 1929, collection personnelle
2 :            L’Événement, lundi, le 27 mai 1929, collection personnelle
3 :            La Patrie de  Montréal ,  lundi, le 27 mai 1929, collection numérique, Bibliothèque nationale du Québec
Une enquête du coroner fut effectuée à St-Michel. Le coroner était O. E. Perron. Le dossier #456 est conservé aux Archives nationales du Québec :  "Les enquêtes des coroners des districts judiciaires de Beauce (1862-1947), de Charlevoix (1862-1944), de Montmagny (1862-1952), de Québec (1765-1930) et de Saint-François (Sherbrooke) (1900-1954)

Source : http://www.anq.gouv.qc.ca/conservation/dossiers.htm

Publié dans Famille Thibault

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article