Marguerite Bourgeois

Publié le par Michel Ladouceur

Marguerite Bourgeois

Marguerite Bourgeois et la petite chapelle...​

 

Vers 1675, Marguerite Bourgeois entreprit la construction d'une petite chapelle dédiée à Notre-Dame. Elle désirait en faire un lieu de pélérinage.

Le site web du Musée Marguerite Bourgeois à Montréal présente comme suit ce projet :

 " Le pèlerinage à la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours est né à la fois de la dévotion de Marguerite Bourgeoys à la Vierge Marie et du besoin d’un lieu de pèlerinage plus sécuritaire que le lieu de la croix du Mont-Royal érigée par Paul Chomedey de Maisonneuve et les premiers pionniers.

En 1655, elle demande aux colons de se joindre à elle pour la réalisation de son rêve : la construction d’une chapelle de pèlerinage facilement accessible à pied. Après des délais et des imprévus, la première chapelle de pierre de Montréal voit le jour en 1675.​ "

Source : http://www.marguerite-bourgeoys.com/fr/​

 

Vivien Lamagdeleine et Marguerite Bourgeois

En 1675, Vivien et Marguerite se cotoyaient déjà depuis une dizaine d'année à Ville-Marie , petit village d'environ 300 habitants. 

Arrivé en 1665, après avoir travaillé à la construction du Fort Ste-Thérèse sur le Richelieu, Vivien suit son régiment jusqu'à Ville-Marie. Il y vivra comme soldat jusqu'en 1672, année où il recevra une terre et se mariera. Comme soldat, il travailla à l'érection des murs de défense de Ville-Marie. On peut facilement imaginer Marguerite faisant appel à ce nouveau colon expérimenté pour oeuvrer à la construction de sa chapelle.

Par la suite, ce fut Marguerite qui donna un coup de mains à Vivien. En effet, son épouse, Marie Godin, mourut le dimanche,  26 octobre 1687,  à l’âge de 30  ans. Elle laissait huit enfants dont le plus vieux avait quatorze ans et la plus jeune avait à peine six mois.

 Vivien se tourna alors vers les religieuses. Vu son « incommodité » les religieuses de la Congrégation Notre-Dame s’engagèrent à deux reprises, en 1688 et en 1690, à aider Vivien. Elles acceptèrent de loger, nourrir et éduquer « dans la foi » ses fils moyennant quelques services domestiques.* * 

 

*  VOIR :   http://genealogie.over-blog.net/article-vivien-et-montreal-2-112813275.html

VOIR :   

 

 

     
Marguerite Bourgeois 1620 - 1700 arrivée au pays en 1653
Vivien de Lamagdeleine 1638 - 1708 arrivé   au pays en 1665
 

 

Michel Ladouceur

juin 2013

Crypte sous la chapelle Notre-Dame du Bon Secours, du Vieux-Montréal : vestiges de la petite chapelle érigée en 1675.
Crypte sous la chapelle Notre-Dame du Bon Secours, du Vieux-Montréal : vestiges de la petite chapelle érigée en 1675.Crypte sous la chapelle Notre-Dame du Bon Secours, du Vieux-Montréal : vestiges de la petite chapelle érigée en 1675.

Crypte sous la chapelle Notre-Dame du Bon Secours, du Vieux-Montréal : vestiges de la petite chapelle érigée en 1675.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article